International

Entre tradition et modernité, les incontournables de Luxembourg

Des fortifications vieilles de mille ans et le QG européen de Skype, un Palais Ducal du 16ème siècle et un musée dessiné par I.M. Pei, juché sur son promontoire, dominant les vallées où coulent l’Alzette et la Pétrusse, Luxembourg se refuse à la simplification qui ferait uniquement d’elle une ville inscrite dans l’histoire, un centre financier ou l’hôte de plusieurs institutions européennes.

Luxembourg est tout ça à la fois, joue de ses identités multiples en alliant fièrement et avec panache passé et contemporanéité. Luxembourg, près de 125'000 habitants, trilingue (luxembourgeois, français et allemand), capitale de charme et ville européenne en quelques repères.

Le Circuit de Wenzel

Distingué par le Conseil de l’Europe comme « itinéraire culturel d’exception », inscrit au patrimoine de l’humanité de L’Unesco, le circuit de Wenzel qui relie la haute à la basse ville, parcourt littéralement mille ans d’histoire en 100 minutes. Luxembourg était l’une des villes d’Europe les plus fortifiées. Le parcours permet d’admirer le promontoire de Bock érigé en 963 et ses casemates souterraines, le mur d’enceinte construit au XIVème siècle par le Duc Wenceslas, les fortifications de la ville, modernisées au XVIIème par Vauban lors de l’occupation française du Duché, les gorges et la vallée de l’Alzette.

Le Kirchberg

Le Luxembourg de la finance et des institutions européennes se trouve sur le plateau du Kirchberg, au Nord-Est de la ville. C’est au Luxembourgeois Robert Schuman, considéré comme l’un des pères fondateurs de l’Europe avec Jean Monnet, que l’on doit la destinée européenne du Luxembourg. La Cour de Justice de l’Union européenne, la Cour des Comptes Européenne, le Secrétariat  Général du parlement européen, la Banque européenne d’investissement et Eurostat, l’office européen de la statistique ont leur siège à Kirchberg, également quartier des banques et de la finance. On y trouve aussi le Mudam, la Philharmonie de Luxembourg et le Musée Drei Eechelen. 

Le Palais Grand Ducal

Diplômé en sciences politiques de l’Université de Genève, où il fit connaissance de son épouse, le Grand Duc Henri réside au Palais Grand Ducal. Construit dans le style de la renaissance flamande en 1573, le Palais fut à son origine l’Hôtel de Ville de Luxembourg jusqu’en 1795, puis l’Hôtel du Gouvernement de 1817 à 1890, avant d’accueillir  la famille ducale depuis 1890. 

Le quartier du Grund

Situé  sur la basse ville, le long du fleuve de l’Alzette, ce quartier est inscrit au patrimoine de l’UNESCO. Ce décor médiéval, est propice à la flânerie, aux arrêts fréquents aux terrasses des bars et des restaurants.

Le Mudam, musée d’art moderne 

Est-ce parce qu’il est sino-américain? L’architecte I.M. Pei est passé maître dans l’art de marier  l’ancien et le moderne, de jouer avec les tensions et les contrastes. Le musée d’art moderne (Mudam) de Luxembourg, troisième grande réalisation culturelle de Pei en Europe, après la Pyramide du Louvre et le Musée d’histoire de Berlin, offre un bel exemple de cette maîtrise. De pierre et de verre, enchâssé dans les ruines d’une ancienne forteresse, il évoque avec subtilité et élégance les édifices anciens de la ville comme le Palais Ducal. Le Mudam présente une collection permanente ainsi que des expositions temporaires.

Le Musée National d’Art et d’Histoire (MNAH) recèle quelques trésors, parmi lesquels une splendide aquarelle de Luxembourg par Turner. La belle collection archéologique présente essentiellement des pièces issues de fouilles locales et régionales.

L’Abbaye de Neumünster

Couvent bénédictin au XVIIème siècle puis commissariat de police, baraquement et prison, l’Abbaye de Neumünster, renommée Neimënster, est aujourd’hui un centre culturel au programme varié et ambitieux. L’abbaye est entourée de très beaux jardins romantiques.

Musée d’histoire de la ville de Luxembourg

L’une des plus belles terrasses pour admirer la ville est celle du Musée d’histoire de la ville de Luxembourg, que l’on peut atteindre grâce à un ascenseur panoramique vitré. Abrité dans quatre anciennes demeures bourgeoises, entièrement rénovées datant des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, le Musée présente le patrimoine culturel et historique du Luxembourg.

Lèche-vitrine

En ville de Luxembourg, lèche-vitrine et shopping commencent souvent à la Grand Rue. Mais l’activité commerciale est extraordinairement riche dans plusieurs quartiers. Zones piétonnes et transports publics facilitent le déplacement et la déambulation. Petit parcours amusant, suivre les établissements qui bénéficient du privilège d’être  fournisseurs de la Cour dont la liste est publiée sur son site web

Luxembourg City Tourist Office: www.lcto.lu

Luxembourg, siège de nombreuses institutions européennes

Luxembourg est l’une des trois capitales de l’Union européenne, au même titre que Bruxelles et Strasbourg. La vocation européenne du Grand-Duché remonte  à l’installation en 1952 du siège de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA), ancêtre de l’Union européenne.

Aujourd’hui, Le Luxembourg héberge le Secrétariat général du Parlement européen, trois sessions annuelles du Conseil de l’Union européenne (Conseil des ministres),  ainsi que la Cour de justice de l’Union européenne et le Tribunal de première instance,  la Cour des comptes européenne, la Banque européenne d’investissement et le Fonds européen d’investissement. D’autres institutions moins connues comme Eurostat, le Centre de traduction des organes de l’Union européenne ou l’Office des publications officielles y ont également leur siège. En tout, ce sont quelque 9500 fonctionnaires de l’Union européenne qui sont actifs au Luxembourg.