International

Dubai par Mirabaud

Mirabaud est présente à Dubaï depuis 2007. Dans l’une des régions les plus dynamiques au monde, notre banque est spécialisée dans la gestion d’actifs privés et institutionnels ainsi que dans le segment du corporate finance.

Aujourd’hui, Mirabaud Middle East dispose d’une licence bancaire complète permettant d’offrir une gamme étendue de produits et de services financiers. Nous travaillons en étroite collaboration avec Mirabaud Securities à Londres pour mettre nos compétences au service des opérations de fusions et acquisitions. Pour nous, Mirabaud Middle East constitue une réelle passerelle vers le Moyen-Orient, l’Inde, l’Afrique et l’Asie. Cette présence offre de très belles opportunités aux investisseurs privés et institutionnels intéressés par la diversification géographique et par le potentiel de croissance forte de ces marchés. 

Un carrefour du commerce mondial

En arabe, Dubaï, Al Wasl signifie «connexion». Un nom prédestiné pour cette ville de plus de 1 million d’habitants, devenue le carrefour incontournable entre le Nord et le Sud et entre l’Est et l’Ouest. Ce nom reflète l’intense activité commerciale de cette région.

Dans les airs

Emirates Airlines, première compagnie aérienne du Moyen-Orient, connaît le développement le plus rapide du monde. Chaque année, l’aéroport international de Dubaï accueille 70 millions de passagers, ce qui en fait le premier aéroport mondial en nombre de voyageurs internationaux. Vingt-six Airbus A380 peuvent rejoindre simultanément le terminal.

Sur la mer

Le développement des activités maritimes connaît un même essor puisque le port de Dubaï s’est hissé à la troisième place mondiale pour le trafic commercial. Construit en 1979, le port de Jebel Ali, avec ses 350 hectares, est le plus grand port artificiel du monde; il peut accueillir 15 000 navires par an. Véritable passerelle commerciale pour le fret qui arrive au Moyen-Orient, en Afrique et sur le sous-continent indien, ce port assure l’accès à un marché de 2 milliards de personnes dans la région.

Enfin, la possibilité offerte aux entrepreneurs de venir s’installer dans les zones franches pour créer des entreprises – 54% des sociétés viennent de l’extérieur du Moyen-Orient – démontre le dynamisme intact du commerce et des affaires à Dubaï.   

Un pays quinquagénaire

Tout commence réellement à Dubaï en 1966, il y a moins de cinquante ans, lorsque du pétrole est découvert à Fateh.

Cinq ans plus tard, en 1971, les Emirats arabes unis sont fondés dans l’optique de renforcer la sécurité et la prospérité de la région. La même année, l’aéroport international de Dubaï sort de terre.

En 1979, c’est au tour du port de Jebel Ali de voir le jour, en même temps que le World Trade Center, le plus haut gratte-ciel de la ville à l’époque. C’est le début des grands projets architecturaux ambitieux.

En 1985, la compagnie aérienne Emirates est fondée, à la même période que la zone franche, qui va rapidement contribuer à attirer des investisseurs étrangers.

En 1999, Burj Al-Arab est inauguré, le seul hôtel sept étoiles du monde.

En 2002, de nombreux projets sont lancés, dont celui de la plus haute tour du monde et la création de 200 îles artificielles.

En 2010, l’hôtel Burj Khalifa devient la structure fabriquée par l’homme la plus haute du monde, avec un point culminant à 828 mètres.