Nos experts dans la presse

Les marchés indiens et indonésiens en monnaies locales se stabilisent

L'Agefi, 9 mai 2016 - Le ralentissement de l'inflation permet d'envisager des réductions des taux d'intérêt ce qui relance quelque peu la confiance des investisseurs concernés.

Les marchés obligataires indiens et indonésiens en monnaies locales se stabilisent et la confiance des investisseurs refait surface grâce à une inflation qui ralentit et qui permet d'envisager des réductions de taux d'intérêt. En conséquence, les volatilités historiques à 10 jours sur les obligations souveraines indiennes et indonésiennes à 10 ans ont chuté à 1.8% et à 8.6%, contre les 14.9% et 15.6% observés en mars dernier. 

La rentabilité totale du IndonesiaLocal Sovereign Index (Bloomberg) a été de 2.18% au cours du mois d'avril et celle de l'India Local Sovereign Index a été de 1.06%. Les deux économies bénéficient de la faiblesse des prix du pétrole qui contribue à améliorer les finances publiques et à diminuer le coût de la vie. En outre, la stabilisation des monnaies rend leurs dettes plus attractives à un moment où les deux pays  relancent leurs efforts visant àstimuler les infrastructures et à mettre en place des réformes économiques.

A 7.6% au 1er trimestre (ga), la  croissance indienne est la plus forte parmi les principales économies asiatiques et celle indonésienne se rapproche des 5%. Le 5 avril, La Reserve Bank of India  a abaissé son taux pour la 5e fois depuis début 2015 et a déclaré que sa politique monétaire restera accommodante. La Bank Indonesia a réduit ses taux de 75pb au mois de mars et se prépare à adopter un nouveau taux de référence en août pour optimiser la transmission de ses décisions à l'économie.

Depuis début 2016, le rendement  du 10 ans indien a diminué de 33pb à 7.43% et celui du 10 ans indonésien a chuté de 97pb à 7.78%. Le dernier rapport du Franklin Templeton Investment Asia Bond Fund révèle que l'Indonésie représente  la pondération la plus élevée dans le portefeuille (22.7%), suivie par l'Inde (19.8%). Pimco Asia Local Bond Fund est exposé à concurrence de 18.9% à l'Indonésie et 13.5% à l'Inde. Les détenteurs étrangers d'obligations en roupies indiennes ont augmenté leurs positions de 48.3 milliards d'INR (726 millions de dollars) au cours des deux derniers mois. Certains pensent que le potentiel assouplissementmonétaire pourrait conduire les rendements à 10 ans vers les 7% dans les deux pays. Les perspectives de gains sont intéressantes... sans perdre de vue les risques liés aux variations du taux de change.

L'activité du primaire, IG européens, a reculé au mois d'avril par rapport au niveau quasi-record des mois de janvier et mars. Néanmoins, 26 milliards de dollars ont été émis durant le mois d'avril. L'activité a été principalement dopée par les entreprises du HY européen. 16.3 milliards de dollars ont été émis le mois dernier et, fait intéressant, plus de 75% de cette offre a été libellée en dollars. Pour la semaine, nous pouvons mentionner Philip Morris, Daimler, Orange ou Ford en EUR et Shell Royal Dutch, Time Warner, Estee Lauder ou encore General Motors en dollars. 

Par Gianni Pugliese, Analyste Obligations, Mirabaud & Cie. Paru dans L'Agefi le 9 mai 2016.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de Mirabaud au moment de sa publication. Ce document a un but informatif uniquement et ne représente en aucun cas une offre de conclure ou un conseil en investissement.  Le contenu de cette publication est susceptible d’être révisé en tout temps et ne saurait en aucun cas engager la responsabilité de Mirabaud.